arbre à message
Discussions générales

Deux choses à la fois

Que faites-vous en même temps que vous lisez cet article ? Vous écoutez la radio ou de la musique ? Vous êtes dans les transports en commun ? Ou bien, rien de tout ça, vous êtes 100% à la lecture, félicitations ! De mon côté, j’ai lancé une vidéo sur le potager. Il fallait bien que je soit en phase avec l’article.

Suite à mon post qui parlait du tricot de chaussettes j’avais envie de préciser que je tricotais essentiellement en regardant une vidéo / série le soir. Bon quand c’est un documentaire ARTE où ils parlent allemand, je peux moins me concentrer sur les aiguilles à tricoter.

De fil en aiguille, j’ai commencé à lister mentalement l’ensemble des choses que je faisais “par deux”, et je vous les partage. Tout n’est pas lié à l’usage des écrans !

  • Dans les transports en commun, bien sûr on croise énormément de monde les yeux sur leur téléphone portable (j’en fais partie aussi occasionnellement), mais il est également possible d’écouter un podcast, la radio, ou tout simplement de lire un livre ou un magazine.
  • Le vélo lui c’est le mode de transport où je ne vois pas comment on peut faire autre chose, à la rigueur chanter ? (ce qui m’arrive !)
  • Dans mon précédent emploi, quand j’ai du prendre la voiture pour aller travailler, j’y ai vu une opportunité : écouter des podcasts. Et oui j’ai essayé de trouver des côtés positifs au fait de ne plus faire de vélo au quotidien. Dans les faits, il y a bien des jours où je me contentais d’écouter la radio, faute d’avoir anticipé et choisi un podcast à l’avance.
  • Après avoir vécu quelques temps sans appareil radio dans la cuisine / pièce à vivre, nous y avons remédié, et j’apprécie écouter la radio tout en cuisinant. Je me suis offert des écouteurs sans fil, et ça m’amène à écouter des podcasts en cuisinant.
  • Ces écouteurs me sont aussi pratiques pour faire des tâches ménagères, je pose mon téléphone dans un coin, et je peux monter ranger du linge tout en suivant ce qui est dit.
  • Je ne pratique par contre pas du tout l’écoute de “livres audio”, mais je sais que certaines personnes vont écouter des livres tout en cuisinant, je ne pense pas franchir le pas un jour.
  • Enfin, je me suis remise à courir, étant en ville, je préfère écouter des podcasts voir de la musique (mais les playlist “sportives” me laissent dubitatives sur les choix musicaux …), plutôt que le moteur des voitures et autres véhicules à moteur thermique.

Je ne sais pas vous, mais quand je fais deux choses à la fois j’ai l’impression d’optimiser les choses. Cependant, je ne suis pas sûre qu’au final cela soit si “rentable” que cela. Typiquement, là j’ai fait des pauses sur la rédaction pour prendre des notes sur ce que j’apprends dans la vidéo potagère …

Et puis, a-t-on besoin “d’optimiser sa vie”, autant écouter un peu de musique en fond sonore cela ne va pas empiéter dans l’activité que l’on fait (à part si bien sûr vous vous mettez à danser), autant vouloir absolument caser deux activités sur un créneau horaire, ne fera que rallonger le temps nécessaire pour bien faire ce qui est important. Mais, quand on n’a pas très envie de faire un truc rébarbatif (au hasard, assembler des chaussettes), avoir un divertissement cela ne fait pas de mal.

Vous êtes de quelle école vous ? A privilégier la “pleine conscience” dans vos activités, ou bien à régulièrement ajouter du son et des écrans à votre vie quotidienne ?

2 Comments

  • Milounette

    C’est une réfléxion intéressante… Pour ma part, j’essaye de ne pas trop faire “deux choses à la fois”, car j’ai l’impression que du coup, je n’ai pas d’attention pour au moins l’une des deux choses (quand ce n’est pas les deux !). L’exception, ce sont les activités qui ne me demandent pas beaucoup d’attention, ou que je n’ai pas très envie de faire (typiquement, le ménage !). Pour les transpots, ça dépends. Je prends beaucoup le train, et comme je ne peux ni y lire, ni y travailler, écouter des podcast est un bon moyen de faire passer le temps. Pour les trajets quotidiens ou de courte durée, je préfère prendre ce temps pour me déconnecter, faire une respiration et laisser mes pensées vagabonder… Idem lorsque je marche : j’aime entendre les bruits autour de moi, même si ce ne sont que ceux des voitures, car ils participent de l’expérience sensorielle.
    En revanche, je fais comme toi, je regarde des vidéos en tricotant, mais je les choisis selon le degré de complexité du tricot : je réserve les films et docu dont je veux vraiment me souvenir aux projets peu compliqués, pour le reste, j’opte plus pour des vidéos d’humour ou de chaine youtube au contenu plus léger (où finalement l’image n’est pas si importante).
    En revanche, impossible de me concentrer sur la rédaction d’un texte (que ce soit billet de blog ou autre) si j’ai un autre bruit (musique, podcast…) : je travaille toujours dans le silence !
    Je pense que finalement ça dépend pas mal des gens…
    Bonne semaine à toi.

    • Agathe

      Merci pour ton commentaire ! Oui on a tous et toutes des besoins et des capacités différentes, je pense cependant qu’on est incités à faire du multi-tasking et qu’y résister n’est pas toujours aisé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *